Archives pour la catégorie Le coin poésie

Sur la route des vacances

Bonjour à toutes et tous,

Comment allez vous ? Bien je l’espère !

Ici tout va bien, malgré la forte chaleur ! Mais il est vrai que nous autres Sudistes, savons gérer cette période et prendre les précautions qui s’imposent 😉

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous un petit texte que je trouve bien sympathique et que nous sommes proche du 31 juillet : un clin d’oeil à nos ami(e)s estivant(e)s, comme on dit chez ici 😉

« Les Aoûtiens sont des mammifères migrateurs saisonniers.

Chaque année, durant la nuit du 31 juillet au 1er août, un mystérieux instinct les pousse à sortir de leur sommeil et à se diriger vers le Sud.

Les uns empruntent un itinéraire auquel les savant ont donné le nom de code « A6 », les autres suivent une voie parallèle nommée « N7 ».

Cette migration se déroule dans la plus grande confusion.

C’est la méditerranée qui barre le passage aux Aoûtiens. Ils se regroupent alors en colonies de plusieurs dizaines de milliers d’individus qui changent progressivement de couleur. »

Anne-Sophie de Saint Dominique

Je leur souhaite un bon séjour et les remercie de l’accueil qu’ils font à mes créations sur les différents marchés autour de chez moi 😉

A bientôt !

Marie Christine

Publicités

Quand on n’a que l’amour…

Quand on n’a que l’amour
A s’offrir en partage
Au jour du grand voyage
Qu’est notre grand amour

Quand on n’a que l’amour
Mon amour toi et moi
Pour qu’éclatent de joie
Chaque heure et chaque jour

Quand on n’a que l’amour
Pour vivre nos promesses
Sans nulle autre richesse
Que d’y croire toujours

Quand on n’a que l’amour
Pour meubler de merveilles
Et couvrir de soleil
La laideur des faubourgs

Quand on n’a que l’amour
Pour unique raison
Pour unique chanson
Et unique secours

Quand on n’a que l’amour
Pour habiller matin
Pauvres et malandrins
De manteaux de velours

Quand on n’a que l’amour
A offrir en prière
Pour les maux de la terre
En simple troubadour

Quand on n’a que l’amour
A offrir à ceux-là
Dont l’unique combat
Est de chercher le jour

Quand on n’a que l’amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Quand on n’a que l’amour
Pour parler aux canons
Et rien qu’une chanson
Pour convaincre un tambour

Alors sans avoir rien
Que la force d’aimer
Nous aurons dans nos mains,
Amis le monde entier

Jacques Brel

bougiesmain-jpg

 

Paroles et musique : Jacques Brel

Universal Mca Music Publishing – Les Editions Jacques Brel