Chenilles processionnaires : danger !

Bonjour à toutes et tous,

Voilà plusieurs années que nous luttons contre ces bestioles très dangereuses !

Je vous laisse faire une recherche sur le Net pour vous en rendre compte…

Au début j’avoue ne pas avoir fait très attention à ces deux ou trois « nids » sur notre pin, mais une voisine m’a averti de la dangerosité de ces chenilles, autant pour les humains que pour les animaux !

Nous avons donc fait venir un ami, dûment protégé de pied en cap et avec une grande échelle. Il a coupé tous les nids et les a mis dans un sac pour les faire incinérer.

Mais l’année suivante il y avait non pas deux ou trois, mais seize cocons, qu’il a fallu éliminer de la même façon, avec les risques que cela comporte.

Nous avons donc cherché un moyen plus facile à mettre en oeuvre, préventif, efficace et surtout sans danger et nous avons trouvé une solution : le piège à chenilles processionnaires, que nous avons installé.

C’est un système ingénieux, qui piège les chenilles dans une colerette réglable, puis, à l’aide d’un tube, les fait descendre dans un sac plastique fixé au tronc, préalablement rempli de terre et d’herbe pour les attirer.

Car sortant du cocon elles descendent le long du tronc du pin, pour s’enfoncer dans la terre au pied de l’arbre, jusqu’à se transformer en chrysalide :

qui donneront naissance à des papillons qui vont s’envoler et faire à leur tour des cocons, sur le même arbre ou ailleurs…jusqu’à 15 km !

L’installation dans notre région doit se faire avant février, car en mars les chenilles étaient déjà descendues.

Les chenilles descendent dans la colerette.

Et elle sont piégées dans le sac.

Une fois les cocons vides, ils sont désagrégés par la pluie et disparaissent.

Le sac doit ensuite être enlevé au mois de juin, en s’étant bien protégé avant : vêtement couvrant, gants et masques, et peut être mis – d’après le vendeur de ces pièges – aux déchets ultimes pour être incinéré.

Le sac est remplacé pour l’année suivante.

Depuis que nous avons installé ce système les cocons sont beaucoup moins nombreux, et même s’il y en a encore deux ou trois par an, c’est encourageant, sachant que la lutte peut durer longtemps…

Nous avons appris que les mésanges et les chauve-souris se régalaient de ces bestioles, sans qu’elles soient incommodées par leurs poils urticants, nous avons donc également installé des nichoirs dans l’espoir de les attirer dans notre jardin.

En espérant que notre témoignage en aidera quelqu’uns, je vous souhaite un bon week-end.

Marie Christine

Publicités

11 réflexions au sujet de « Chenilles processionnaires : danger ! »

  1. chasseusedebonnesnouvelles

    En regardant une image de ces chenilles, je réalise que j’en ai aperçu il y a environ 2 semaines pas loin de chez moi sur le trottoir… J’étais intriguée car c’était la 1ère fois que je voyais des chenilles ainsi l’une derrière l’autre et d’ailleurs mon fils, intrigué aussi, s’en est approché… Je lui ai dit de ne pas y toucher. Je ne savais pas que c’était si dangereux ! Merci pour cet article !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. astrallia Auteur de l’article

      Vous avez eu le bon réflexe en disant à votre fils de ne pas toucher à ces chenilles ! Et si mon article a pu vous apporter un peu plus d’informations sur ces bestioles, j’en suis très contente 😉 Merci de votre visite et bon dimanche !

      Aimé par 1 personne

      Répondre
  2. creaconcept23

    Mais quel fléau! j’avais entendu parler de ces bestioles à la TV mais quand on voit ça c’est impressionnant! tu as trouvé une super astuce qui va forcément rendre bien des services à d’autres personnes. Merci pour ce partage très utile et bravo pour ton ingéniosité:)

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  3. Lilyperle

    Coucou Marie,
    Très intéressant ton article 😉
    Dans le Sud-ouest aussi, on se bat contre ces bestioles. Ça fait déjà un petit moment qu’elles se baladent par ici. Il faut faire attention à nos minous et toutous.
    Gros bisous Marie et excellent week-end à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s