Nouveautés de la semaine !

Bonjour à toutes et tous,

Je vous présente les nouveautés de la semaine :

Laissez vous séduire par ces jolies et originales boucles d’oreilles en tissu !

Pour plus de détails vous les retrouverez ici :  Boutique Astrallia

Et je vous invite à prolonger votre visite en partant à la découverte de ma boutique, un grand choix de bijoux pour femme, mais aussi pour homme vous y attend !

Livraison offerte sur toutes mes créations (France Métropolitaine) et règlement par carte bancaire ou Paypal possible à partir de 10 €.

Belle journée à vous et à très bientôt !

Marie Christine

 

Publicités

Bonne Fête à toutes les Mamans du monde !

Bonjour à toutes et tous,

Elle sera célébrée cette année le 26 mai en France, mais aussi dans de nombreux pays du monde, à des dates différentes mais généralement proches du printemps.

Mais à quand remonte cette tradition ?

Les premières célébrations datent de la Grèce antique, lors des cérémonies printanières en l’honneur de Rhéa (ou Cybèle), la grande mère des dieux et notamment mère de Zeus.

Ce culte était célébré aux Ides de Mars (15 mars) dans toute l’Asie Mineure.

Une fête religieuse romaine célébrait les matrones le 1er mars, lors des Matronalia. Et nos ancêtres les Gaulois célébraient aussi les mamans.

Au XVe siècle, les Anglais fêtaient le Mothering Sunday, d’abord au début du carême puis le quatrième dimanche du carême.

Puis la coutume se perd…

Et c’est au printemps 1806, que Napoléon, qui voulait célébrer les mamans et plus généralement la famille, a évoqué l’idée d’une fête des mères officielle.

Au départ, le but était d’honorer les mères de familles nombreuses, pour encourager la natalité.

En 1908, les États-Unis développent la Fête des Mères moderne telle qu’on la connaît de nos jours, en instaurant le Mother’s Day.

Le Royaume-Uni adopte cette fête en 1914, puis l’Allemagne, la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Italie, la Turquie ou l’Australie…

En 1918 la ville de Lyon créera « la journée en l’honneur des mères ayant perdu un mari, un fils pendant la première guerre mondiale. »

Enfin, quelques années après la seconde guerre mondiale, une loi est votée le 24 mai 1950, qui stipule que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la « Fête des Mères », date fixée au 4e dimanche de mai.

Depuis cette belle tradition ne s’est jamais démentie, et je pense qu’elle vaut la peine d’être célébrée, car elle est une occasion de plus de manifester notre amour, notre tendresse, notre reconnaissance à nos mamans.

Une carte, des fleurs, un parfum, un bijou, autant de gestes qui sauront les émouvoir et toucher leur cœur !

Vous pouvez également faire petit un tour dans ma boutique, vous y trouverez sans aucun doute de jolies idées de cadeaux 🙂

Boutique Astrallia sur Un Grand Marché

Bonne fête à toutes les mamans et à très bientôt !

Marie Christine

Chenilles processionnaires : danger !

Bonjour à toutes et tous,

Voilà plusieurs années que nous luttons contre ces bestioles très dangereuses !

Je vous laisse faire une recherche sur le Net pour vous en rendre compte…

Au début j’avoue ne pas avoir fait très attention à ces deux ou trois « nids » sur notre pin, mais une voisine m’a averti de la dangerosité de ces chenilles, autant pour les humains que pour les animaux !

Nous avons donc fait venir un ami, dûment protégé de pied en cap et avec une grande échelle. Il a coupé tous les nids et les a mis dans un sac pour les faire incinérer.

Mais l’année suivante il y avait non pas deux ou trois, mais seize cocons, qu’il a fallu éliminer de la même façon, avec les risques que cela comporte.

Nous avons donc cherché un moyen plus facile à mettre en oeuvre, préventif, efficace et surtout sans danger et nous avons trouvé une solution : le piège à chenilles processionnaires, que nous avons installé.

C’est un système ingénieux, qui piège les chenilles dans une colerette réglable, puis, à l’aide d’un tube, les fait descendre dans un sac plastique fixé au tronc, préalablement rempli de terre et d’herbe pour les attirer.

Car sortant du cocon elles descendent le long du tronc du pin, pour s’enfoncer dans la terre au pied de l’arbre, jusqu’à se transformer en chrysalide :

qui donneront naissance à des papillons qui vont s’envoler et faire à leur tour des cocons, sur le même arbre ou ailleurs…jusqu’à 15 km !

L’installation dans notre région doit se faire avant février, car en mars les chenilles étaient déjà descendues.

Les chenilles descendent dans la colerette.

Et elle sont piégées dans le sac.

Une fois les cocons vides, ils sont désagrégés par la pluie et disparaissent.

Le sac doit ensuite être enlevé au mois de juin, en s’étant bien protégé avant : vêtement couvrant, gants et masques, et peut être mis – d’après le vendeur de ces pièges – aux déchets ultimes pour être incinéré.

Le sac est remplacé pour l’année suivante.

Depuis que nous avons installé ce système les cocons sont beaucoup moins nombreux, et même s’il y en a encore deux ou trois par an, c’est encourageant, sachant que la lutte peut durer longtemps…

Nous avons appris que les mésanges et les chauve-souris se régalaient de ces bestioles, sans qu’elles soient incommodées par leurs poils urticants, nous avons donc également installé des nichoirs dans l’espoir de les attirer dans notre jardin.

En espérant que notre témoignage en aidera quelqu’uns, je vous souhaite un bon week-end.

Marie Christine

Soupe de potiron et châtaigne

Bonjour à toutes et tous,

En cette période de froidure et d’humidité, quoi de plus réconfortant qu’une bonne soupe, bien chaude !

Je vous propose donc cette délicieuse recette de saison, que nous avons testée et…. approuvée 😉  :

SOUPE DE POTIRON ET CHATAIGNE

Pour 4 personnes

  • 300 gr de potiron
  • 300 gr de châtaigne en bocal ou fraîche si vous avez
  • 100 gr de pomme de terre
  • 1 pomme
  • 100 gr de lardons fumés
  • ¼ de litre d’eau et ¼ de lait
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 c à soupe d’huile
  • Sel, poivre, persil ou cerfeuil

Dans une grande cocotte faites colorer les lardons dans l’huile puis ajouter les morceaux de potiron et de pomme

Laissez cuire à feu doux 5 minutes

Ajoutez les châtaignes, l’eau et le lait

Portez à ébullition, salez, poivrez, ajoutez la crème liquide et laissez mijoter 45 minutes, puis mixez directement dans la cocotte

Rectifiez la quantité d’eau si vous trouvez la soupe trop épaisse ou bien l’assaisonnement si besoin.

Servez cette soupe très chaude dans des bols individuels parsemé de persil ou de cerfeuil et régalez vous !

A très bientôt !

Marie Christine

Meilleurs voeux 2019 !

Des sourires, pour chasser la tristesse,

De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,

De la confiance, pour faire disparaître les doutes,

Des gourmandises, pour croquer la vie,

Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,

De la générosité, pour le plaisir de partager,

Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,

Du courage, pour continuer à avancer !

Bonne Année 2019 à toutes et à tous et un grand merci pour votre amitié et votre fidélité 🙂 ♥ ♥ ♥

A très bientôt !

Marie Christine

Joyeux Noël à toutes et tous !

Je vous souhaite de passer un très Joyeux Noël, en famille, entre amis, dans le partage de l’amour et de l’amitié 🙂

Au passage j’en profite pour vous remercier du fond du coeur pour votre fidélité, pour vos j’aime et vos commentaires qui me font toujours très plaisir 😉

Et je vous dis à l’an prochain !

Avec mes amitiés

Marie Christine